Select Menu

sponsor

sponsor
Select Menu

Favourite

Notre école

Mon Villiers-le-Bel

Elèves

Paroles d'habitants

Léon Blum

Redécouvrir l'école

» » » » Si vous étiez prof, que feriez-vous face au bruit de la classe ?


Collège Leonblum 18:48 1








Si nous étions profs, comment réagirions-nous face à une classe trop bruyante ?
Nous sommes souvent plus expéditifs que les profs :

  • « On parle tous mais ceux qui ne veulent pas travailler parlent plus.»

  • « Parfois le bruit de la classe me gène pour écouter et pour travailler. » 

  • « Moi , si j’étais prof, ceux qui parlent je les vire même s’il ne reste que 3 élèves dans la classe je m’en fou! »

  • «Si j’étais prof, pour qu’il y ait moins de bruit en classe, je menacerais les élèves : il y a la colle, l’exclusion de cours, le rapport ou alors j’appelle les parents » 

  • « Si j’étais prof et qu’il y a trop de bruit, je me dirais que ça ne sert à rien que je vienne donc je ne ferais pas cours. S'ils (les élèves, ndlr) s’en fichent, moi, je ne viens pas et après ce sont eux qui vont pleurer!»

  • « Moi je parlerai quand même, si les élèves n’écoutent pas, tant pis!» 

  • « Moi, si tu fais du bruits je t’exclu!», «  Moi, je te donne 3 chances!», « Moi, j’attends que les élèves se taisent!» et «Moi, je récupère le temps perdu sur le temps de la récréation!»

  • « Je mettrai un garçon à côté d’une fille à chaque table. » 



  • « Moi, pour éviter le bruit, je taperai les élèves : coup de matraque ou de vapo (bombe lacrymogène, ndlr) ». Un autre élève « Oui Monsieur! Il faut que les élèves aient peur! « Donne moi ton carnet! » ça ne fait pas peur!» 

  • « Je mettrai côte à côte des gens qui ne s’aiment pas.» 

  • « Je ferai se lever l’élève qui parle pour lui faire faire la chaise au mur!»  (exercice sportif qui consiste à coller son dos au mur assis sur une chaise virtuelle, ndlr)

  • « Je prends les carnets! » 

  • « J’appelle un surveillant.» 

  • « J’aurai envie de les (les élèves, ndlr) frapper!»

  • « Je me dirais que ça sers à rien que je sois venu. Je me dirais que je me suis levé pour rien. Mais aussi que c’est leur faute.» 

  • « Je serais énervé parce qu’ils ne veulent pas écouter.»

  • « Je serais fatiguée, saoulée.»

  • « Je me dirais tant pis pour eux!»

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

1 commentaires Si vous étiez prof, que feriez-vous face au bruit de la classe ?